Une nouvelle réglementation a vu le jour sur les systèmes de caisse en début d’année 2018, imposant aux entreprises travaillant en BtoC et assujetties à la TVA de remettre à l’administration fiscale, en cas de contrôle, la preuve que leurs logiciels et/ou systèmes d’encaissement sont sécurisés et conformes au référentiel défini. En cas de non-respect, les conséquences financières sont assez lourdes : 7 500 Euros d’amende par caisse non-conforme, renouvelable en cas de non-régularisation par période de 60 jours.

En tant qu’éditeur, nous nous devions d’assurer à nos clients, une conformité sans faille de nos solutions en respectant les quatre conditions d’inaltérabilité, de sécurisation, de conservation et d’archivage desdites données. Nous aurions pu nous satisfaire d’une certification « auto-délivrée » mais nous avons souhaité aller plus loin pour eux, pour nous, pour nous protéger mutuellement…

C’est donc pourquoi, nous avons initié dès 2017, une démarche de certification auprès d’un organisme accrédité indépendant, certification que nous avons obtenue dès 2018 et renouvelée en cette rentrée 2020.

Nous sommes sincèrement très fiers de nos collaborateurs Odeis qui oeuvrent au quotidien pour répondre aux nouveaux enjeux des acteurs de l’Horlogerie, Bijouterie, Joaillerie et Orfèvrerie et bien entendu, pour l’obtention de cette certification !